L’Union Régionale

des Professionnels de Santé

Masseurs-Kinésithérapeutes

Bourgogne Franche Comté

Découvrez l'équipe

Enquête Soins à Domicile

09 mai 2016

Les Masseurs-kinésithérapeutes de Bourgogne et de Franche Comté ont été sollicités pour participer à une enquête sur les soins à domicile. Vous avez été nombreux à y répondre et nous vous en remercions. Les résultats : Bourgogne : 2015 11 Résultats enquête URPS Soins à domicile MK Bourgogne 2 Franche […]

Lire la suite
Francis NARGAUD
Président de l'URPS MK
Bourgogne Franche Comté

Le mot du président

L’URPS des masseurs-kinésithérapeutes libéraux conventionnés est une association Loi 1901 instituée par la Loi HPST de juillet 2009 qui lui donne des missions et des moyens.
Elle participe :
A la préparation et à la mise en œuvre du projet régional de santé ;
A l’analyse des besoins de santé et de l’offre de soins, en vue notamment de l’élaboration du schéma régional d’organisation des soins ;
A l’organisation de l’exercice professionnel, notamment en ce qui concerne la permanence des soins, la continuité des soins et les nouveaux modes d’exercice ;
A des actions dans le domaine des soins, de la prévention, de la veille sanitaire, de la gestion des crises sanitaires, de la promotion de la santé et de l’éducation thérapeutique ;
A la mise en œuvre des contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens avec les réseaux de santé, les centres de santé, les maisons de santé et les pôles de santé, ou des contrats ayant pour objet d’améliorer la qualité et la coordination des soins mentionnés à l’article L. 4135-4 ;
Au déploiement et à l’utilisation des systèmes de communication et d’information partagés ;
A la mise en œuvre du développement professionnel continu.
L’URPS-MK est la seule institution professionnelle en relation avec l’agence régionale de santé (ARS) et les neufs autres URPS professionnelles de santé (Médecins, Sages-Femmes, Pharmaciens, Infirmiers, Podologues, Orthophonistes, Chirurgiens-Dentistes, Orthoptistes, Biologistes) pour organiser notre offre de soin.
L’URPS-MK travaille maintenant dans une nouvelle grande région.
Vos élus, au nombre de 12 après une élection régionale par tous les MK libéraux de la région, ont la légitimité que leur donne le suffrage universel.
Nous avons dans notre région 6 représentants de la FFMKR, 4 représentants de l’Union SNMKR- et 2 représentants D’ALIZE.
Au plan national, les élections aux URPS sont un élément de la représentativité syndicale.
Notre seul objectif est de porter la voix des kinésithérapeutes libéraux, et en particulier celle de ceux qui exercent dans les territoires ruraux de notre région.
Une première mandature nous a permis de constater que la formule « démocratie sanitaire » dont use les pouvoirs publics, est abusive tant elle est peu visible sur le terrain dans un système qui reste très hospitalo centré. La kinésithérapie libérale semble de moins en moins trouver sa place dans les schémas proposés par les tutelles de même, le virage ambulatoire ne réussira que si notre exercice est justement reconnu et valorisé.
Améliorer la visibilité de la kinésithérapie, promouvoir la qualité des soins et nous imposer comme des partenaires incontournables et indispensables du système de soin ambulatoire seront au cœur de notre action.

Francis Nargaud

Président.